On travaille à l’être , à devenir cette magnifique personne qui se cache derrière ces nombreuses facettes . On continuera intensément si on a réellement décidé. On y arrivera sérieusement si on a gardé cette profondeur dans notre regard . Vers l’avant , nous nous dirigerons .C’est d’abord la démesure dans nos désirs , l’excès dans l’audace , la folie dans la rigueur . On s’efforcera d’entendre un seul son , on s’habituera à une seule mélodie pour s’installer au côté de ce rêve .On n’ oubliera pas de garder en mémoire chacun des moments de ce parcours , de lancer un sourire mémorable et de croire chaque jour en nous . 

Parce que c’est un choix de marcher dans cette vie . 

Je me rappelle qu’ il faut courir vers nos ambitions et ne surtout pas oublier de garder nos valeurs près de nous . Une grande respiration peut s’imposer afin que l’ on puisse s’entendre à nouveau . Car la meilleure direction est celle que les battements de notre cœur ont pris soin de dessiner à l’intérieur de nous.

La vie , au dessus de nos douleurs

il faut s’obliger à regarder par delà les larmes et ouvrir grand les yeux sur ce qui se présente à nous . Il faut aimer vivre et être enchanté d’écouter chaque jour les battements de notre cœur . 

La vie , au dessus de nos douleurs , de nos souffrances , de nos incompréhensions , de nos doutes , de nos erreurs , de nos échecs .. j’en oublie mes synonymes . Le plus important, c’est qu’on s’en souviendra difficilement . C’est en tout temps un désir ardent et parfois de grands pas que nous devons faire. La vie demeure en avant de nous, à chacun d’avoir le courage de le reconnaître. C’est une harmonie de tous nos sens, un ressenti immense, une paix profonde, le fait de marcher dans la vie . La confiance sera toujours plus grande chaque fois qu’on aura accepté toutes ces expériences. La vie s’engage pour nous et reste avec nous. Il faut garder l’étincelle , cette flamme qui nous permet de garder la tête haute . Il faut laisser grandir cette fierté et restez fidèle à soi même . Cultiver l’amour de soi et se retenir de porter trop de jugements envers nous même . Tout n’est absolument pas de notre faute. Aimer la vie nous oblige parfois à accepter ses dérives , ses chemins contraires. Aimer la vie, c’est regarder sans toujours apprécier . Aimer la vie est toujours fait sans conditions. Aimer la vie, c’est refuser chaque jour de la détester parce que , à cause de …

La vie , au dessus de nos douleurs

Il est important de vouloir aller de l’avant et d’accepter ces nombreuses douleurs , de poursuivre son chemin et de laisser ce vent parcourir encore une fois notre visage . Il est important d’oublier , de pardonner et de s’engager dans une nouvelle voie. La vie poursuit son chemin et le temps s’y joint . On réalisera un jour la beauté , la magnificence de toute cette endurance . 

Car la vie ne fait pas qu’arracher un sourire , elle donne aussi des fous rires . On garde le meilleur , l’essentiel , l’authentique . Le vrai qui s’est manifesté et l’amour qui nous a assisté , la paix qui s’est invitée et le rayon de soleil qui est apparu . On apprend à tenir tous ces moments , à les porter et surtout à ne pas les dilapider . 

Ils demeurent les nôtres , ces moments qui racontent le début , qui ont énormément voyagé tout en gardant leur désir . Le désir de continuer de vivre , le désir de rester pétillants , le désir de ne rien lâcher . C’est seulement un pas , ensuite une marche puis un long voyage . C’est gravir ces endroits avec bravoure , avec fierté . C’est connaître son histoire et l’embellir jour après jour . 

Ah la vie

La vie prend une profonde respiration pour communiquer de l’air autour d’elle . Elle s’oblige à raconter de longues histoires pour s’assurer que tout le monde ait de sages conseils . Elle n’impose pas un seul chemin car elle sait que tout mènera à elle . Elle s’assure que tout le monde ait une expérience . Elle tend l’oreille pour écouter ces incroyables histoires . Elle n’interdit pas l’aventure .Mais elle prend soin de nous bercer sur le chemin , de nous émerveiller avec sa magnifique voix . Elle sait faire silence lorsqu’on a besoin de concentration . La vie part avec nous , revient avec nous et ne nous lâche pas . Elle vole de notre temps pour nous obliger à nous arrêter dans un beau jardin et nous rappeler qu’en plus d’eau , il faut énormément de temps . Il faut du temps pour un éclat perpétuel , pour un lieu attirant et une atmosphère relaxante . La vie s’ouvre et se referme . Elle connait l’excès de lumière qui risque de nous aveugler . La vie choisit son propre mouvement indépendamment de nous. Elle peut courir , sautiller , se cacher , s’envoler … Elle a l’intention de se métamorphoser , de faire ressortir chaque jour une élégance nouvelle . Elle s’en tête à choisir ses moments préférés mais ceux-ci ne veulent pas être séparés des moments moins désirés . La vie s’arrête alors à la boutique souvenir pour les graver. Elle sort et continue son chemin avec un contenant pour amasser les traces au sol , l’énergie dépensée ,la colère dissipée ,la joie profonde, l’amour inconditionnel ….

C’est au nom de l’amour

C’est au nom de l’amour , 

Que la vie bouge avec fougue 

Que le soleil se lève élégamment.

Que la nuit se couche ravissante.

Que les étoiles demeurent. 

C’est au nom de l’amour,

Que l’histoire se raconte . 

Que le temps s’apprécie .

Que les mots se multiplient .

Que le cœur se lie. 

C’est au nom de l’amour,

Qu’ici est parfois ailleurs. 

Que l’ailleurs est souvent près de nous.  

Qu’on peut être près tout en étant éloigné. 

Que les yeux s’alignent pour se rapprocher.

C’est au nom de l’amour,

Qu’un jour se retient. 

Qu’un souvenir se préserve. 

Qu’on entend les battements d’un cœur.

Dans un cœur différent . 

À L’amour de vivre

À L’ amour de vivre , de vibrer encore et encore … À la joie de nous assister et à la paix de nous embraser .
À chacun d’ouvrir plus grand les bras et repousser la haine . Parce qu’une douleur peut en contenir plusieurs autres . Le temps nous forcera à regarder de l’avant . On entendra ce son qui tout défraîchi deviendra le plus beau car il restera au chaud . La vie scintille au dessus de nos douleurs .
Retarder notre élan , crisper notre sourire , changer notre rythme intérieur .. on continuera malgré .
Entendre la vie de si loin , dans cet endroit inconnu . Réussir ardemment à rejoindre ce son .
Je parie qu’il faut aussi contempler cette poussière qu’on rencontrera pendant ce très long voyage . Et que même si elle nous brouille la vue , on sera nez à nez avec cette personne qui nous la retirera
M🎩C .

À L’AMOUR

À l’amour

Beau et charmant sentiment,

Persistant dans le regard  

Percutant dans la voix

« Tchin ! tchin ! », nous trinquons

À ces nombreuses fois, à cette seule fois.

À ces moments, à ce moment précis.

À cette année, à ce jour particulier.

Parce que l’amour ne file pas.

Pas à pas, il progresse à l’intérieur d’une file d’attente. 

S’approchant avec délicatesse.

Murmurant une mélodie de Céline Dion.

Il sait attendre son tour.

Pour un premier regard, un premier baiser.

Pour un long instant de tendresse parsemé de caresses.

Pour ces éclats de rire et cette fusion indescriptible.

Son sourire sur son visage

Son étonnant charisme

Nos yeux s’émerveillent

Le jour de notre première rencontre

Nous finissons par y croire

Que ce jour est différent

Adieu le cache nez.

Aurevoir la distanciation.

Que ce jour est alléchant

Les clins d’œil des rayons du soleil.

La valse des vagues de la mer.

À l’amour, aujourd’hui et pour toujours

Nous trinquons plus d’une fois

Cent fois lorsque nous décidons de te compter.

Deux cent fois lorsque nous décidons de te sourire.

À l’infini lorsque nous décidons de voyager avec toi.