Le son de la vie

On ne fait pas que l’entendre car on est très vite transporté. Pour l’entendre , il faut s’étendre ici et là bas. Pas besoin de proximité , car ses vibrations résonnent partout: le son de la vie.
L’un des secrets pour qu’il soit mis en marche :
Une main choisit une autre main.
Des yeux regardent vers d’autres yeux.
Parce qu’il s’agit du même mouvement, inspirer et expirer.
Parce qu’intérieurement, chaque cœur se dilate et se contracte.
Parce que la vie…

Pour ceux dont le son de la vie s’est éteint à cause cette pandémie .
Pour ceux qui ont entendu le son de la vie d’un de leurs proches s’éteindre brusquement à cause de cette pandémie.
Pour ceux pour qui le son de la vie n’est plus apaisant à cause de cette pandémie.

Pourquoi moi ?

Un jour, des pieds heurtèrent une pierre et cette pierre s’exclama: « Mais… regarde un peu devant toi.» Ils firent de même une seconde fois et la pierre dit : « Quelle maladresse! » . Jamais deux sans trois , la même action se répéta et les pieds dirent : « Pourquoi moi? … des pierres! toujours des pierres sur mon chemin …»

Des bouches coururent parler au cœur et le cœur suffoqua automatiquement . Des mains complotèrent contre le cœur et malheureusement , le cœur se retrouva au mauvais endroit au mauvais moment . Les yeux se mirent à pleurer avec le cœur et le cœur dit : « Pourquoi moi ? Je suis désormais inondé de larmes. »

Les pieds et le coeur se retrouvèrent . Et les pieds dirent : « Moi j’avais la possibilité de changer de voie alors que toi tu n’avais aucun choix. »

Ils partirent ensemble . Désormais lorsque les battements du cœur s’intensifient, les pieds ralentissent le rythme . Cela permet aux pieds d’éviter toutes les pierres. .

La fragilité de la vie

Ce n’est pas de «bien» respirer le plus important c’est de «mieux» respirer , la vie c’est se décoincer au fur et à mesure de nos craintes , se rassurer chaque fois qu’on est sur la bonne voie , se convaincre que notre vie est notre vie .
La vie reste brillante à toute personne qui décide de tenir une étoile au dessus de sa vie .
La force et le courage , l’envie de vivre , l’amour tout simplement , il faut être amoureux de la vie , cet amour qui t’aidera à porter ta vie .

C’est beau la vie , mais il y’a plus beau , c’est toi entrain de respirer , toi entrain de sourire, toi entrain d’aimer, toi entrain d’être sur la bonne voie .

Que cette pandémie , nous rappelle comment nos vies sont fragiles et qu’on garde tous les mains tendues l’un vers l’autre en offrant aussi notre attention à l’autre . Car la vie c’est toi , c’est moi , c’est nous , c’est eux ….

Pourquoi pas toi ?

Sans doute qu’il faut lâcher prise , écouter mais surtout suivre la direction du vent . S’adonner chaque jour encore plus et laisser cet air nous envelopper .
S’il faut marcher avant de courir , qu’importe !   Le temps a aussi besoin de temps .

À la vie de vivre et à nos cœurs de battre . À chacun de l’entendre , d’entendre son propre son , d’entendre son propre rythme .
Les battements de nos cœurs émettent des vibrations . Et ces vibrations nous rappellent qu’existe un mouvement en nous .
Alors pourquoi pas toi ?
L’inattendu est aussi impressionnant
Et l’impressionnant s’empresse de te choisir.
Aux situations de la vie de te choisir.
Aux évènements de la vie de te convier.

La valise du présent

Lorsque le présent souhaite voyager , le passé veut absolument avoir  un petit peu de place à l’intérieur de sa valise . D’abord , le passé exige simplement une petite place.Ensuite il souhaite avoir une place plus grande . Au final , d’innombrables souvenirs à l’intérieur de la valise du présent: Une photo , une date , un vêtement…

La photo se souvient juste d’un instant.

La date se remémore toutes les secondes de ce jour.

Le vêtement revoit ces jours parfois des saisons.

Lorsque la valise du présent superpose des secondes c’est une date qu’elle transporte , un meilleur cliché avec les plus beaux vêtements .

Si le présent portait le passé , le passé apporterait au futur des soupirs .

Au passé de soupirer , Au présent d’inspirer et au futur d’expirer.

 

 

 

La communication avec la vie

Quand la vie chuchote à l’oreille 

Et qu’elle  décide d’exécuter une danse 

Mais surtout quand elle offre les plus beaux baisers.

Quand le temps murmure 

Et qu’il décide de faire des papouilles 

Mais surtout quand il  remplit les cœurs.

Quand les yeux entendent le cœur 

Et qu’ils choisissent un seul regard 

Mais surtout quand ils créent un lien formidable.

Quand le temps s’étend 

À la vie d’entendre 

L’amour se répandre.

LANGAGE

 

Quand la vie fait la sourde

Le silence insolent de la vie 

Chamboulant tout élan

L’écouter coûte une éternité. 

Absente ou présente 

Aucun son…

Quand la vie fait la sourde 

Peut -elle entendre lorsque l’on parle ?

Crier sans oublier d’ouvrir grand la bouche 

Le plus long monologue.

les mots s’envolent à l’aide d’un cerf-volant.

Quand la vie fait la sourde

La vie n’oublie pas de communiquer.

Le plus important n’est pas de l’entendre.

Se boucher les oreilles avec la main lorsqu’elle fait la sourde 

Et toujours rester avec elle .

faire_la_sourde_oreille_670

Existe il un moment parfait?

J’ai posé une question au temps.

J’ai reposé la même question aux saisons.

La pluie m’a donnée un brin de réponses.

Mais le soleil nous a interrompus.

J’ai marché sans comprendre.

J’ai découvert un désert.

Plus loin, une étendue d’eau.

En avançant , j’ai rencontré un oiseau.

En plein désert, il chantait.

Et j’entendis : «Il existe des moments où l’arc en ciel survient après la pluie 

Mais l’arc en ciel parait aussi lorsque la pluie tombe et que le soleil est présent

Le détail rend heureux

 Veillez toujours à entendre , à écouter et à comprendre l’enseignement que vous offre la vie .

 Croyez le , elle communiquera à votre cœur un comment vivre , un mieux- être . Et elle le répétera tant que vous n’auriez pas compris , donc si vous vivez les mêmes choses , intéressez vous au détail .