Et le lendemain


Le jour laisse place au soir.
Les saisons se chamaillent parfois.
Et le temps réussit à imposer le véritable temps.
On s’adapte à ce temps sans toujours le capter.
Ces nombreux mots , vides de sens.
Ces multiples phrases, incomplètes.
Ces innombrables histoires, inachevées.

On marche avec le temps , on lui sert très fort la main .
Et chaque soir , on se remémore ces petits instants.
Les plus beaux et les moins plaisants.
L’ époustoufflant et le banal.
Les plus amusants et les plus ennuyeux.
Nos yeux ne cessent d’imaginer.

Et le lendemain on continue d’y croire.
Lever les yeux encore plus haut,
S’acharner encore plus,
Rayonner sans artifice,
Espérer avoir le souffle coupé par la vie.



Macolie.

2 commentaires sur « Et le lendemain »

Répondre à isabellemariedangele Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s