J’AURAI DÛ


Le plus grand regret , La plus grosse erreur .

J’ai senti un parfum , celui de la culpabilité .

Une odeur assez étrange qui disait : << J’aurai dû>>.

Face au mur , la culpabilité comptait ses fautes .

Je lui disais : << Tu n’as pas assez de doigts pour tout compter.>>

Derrière une infinité se cache encore une autre infinité .

Nous avons dix doigts .

Hier et aujourd’hui , avant et après , devant et derrière ….

S’ il fallait dénombrer toutes nos erreurs , la création nous fournirait plus de doigts .

Rappelez chaque jour à la culpabilité qu’on n’oublie pas complètement mais qu’on oublie suffisamment pour aller de l’avant .

10 commentaires sur « J’AURAI DÛ »

  1. Bonsoir,
    Je viens juste de découvrir quelques-uns de tes billets de réflexions et j’aime beaucoup le regard que tu portes sur ce qui t’entoure.
    Tes mots me touchent car je me reconnais mais aussi me font réfléchir.
    Merci pour ces nombreux partages,
    Hâte d’en lire plus !
    Belle soirée.
    Ps : Merci pour ton passage sur mon blog !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s